mercredi 20 octobre 2010

3 petits sites ...

absolument pas comme les autres, et une réalisation artistico-technique bluffante !

http://www.elphenden.com/new/

http://www.bee-creations.com/English.html#/Home/

http://www.2advanced.com/

lundi 18 octobre 2010

Exposition du palais de la découverte / Photos de la seine !

Je vous livre l'info que je viens d'avoir, les photos de la seine auxquelles j'ai participé sont en ligne et vont être exposé, avec mon nom et mon site photo ! En cliquant sur le titre, vous pourrez voir une tite vidéo, je suis dessus, et les photos prise par Yann LEFRANC du palais de la découverte, avec mon D700 !


BIODIVERSITE EN SEINE 


La Seine est un milieu naturel d’une insoupçonnable richesse par sa faune et sa flore. Cette biodiversité, trop peu connue du public, est en plein développement : il y a 50 ans, il ne restait plus que quatre ou cinq espèces de poissons dans la Seine. Aujourd’hui, on en recense presque une trentaine ! A Paris, le fond du fleuve est recouvert d’une multitude d’organismes, dont des éponges de toutes les couleurs...

Dans le cadre de l’Année Mondiale de la Biodiversité et en particulier de la Fête de la science, le Palais de la découverte propose un regard écologique sur notre fleuve, en partenariat avec Voies Navigables de France, la Brigade fluviale de Paris, la Maison de la pêche et de la nature de Levallois-Perret et l’IN RA de Rennes 

Port des Champs Elysées Pont des Invalides

Prélèvements d’eau, de sédiments et d’organismes dans la Seine, observation des prélèvements en aquarium, au microscope et analyse, moulage d’organismes

Avec la Maison de la pêche de Levallois-Perret et la brigade fluviale. Du 21 au 24 octobre, toutes les heures, de 10h à 18h Scolaires les 21 et 22 octobre, réservation obligatoire à educ.palais(at)universcience.fr

Exposition Voies Navigables de France sur les passes à poissons

Visite libre du 21 au 24 octobre de 10h à 18h

Exposition de photographies

12 photos prises dans la Seine mettent en évidence la richesse de sa faune. Visite libre du 21 au 24 octobre de 10h à 18h. Visite commentée par le photographe à certaines heures.

Animations scientifiques dans le hall d’Antin du Palais

Exposition et animations autour des poissons de la Seine

Quatre aquariums pour présenter quatre milieux de vie différents présents dans la Seine. Avec la Maison de la pêche de Levallois-Perret. Visite libre et animations du 21 au 24 octobre pendant les horaires d’ouverture.

Activités de physique

Tous les jours, les physiciens du Palais présenteront des expériences spectaculaires : la physique des basses températures, les expériences avec l’azote liquide, les figures de Chladni, ou encore l’électrisation d’une chaîne humaine !

Les récréations mathématiques

Faites des maths ! Venez découvrir de nombreux jeux (pavages, puzzles 3D, etc) que vous comprendrez mieux en faisant un peu de mathématiques.
Des expositions temporaires sur le thème de la biodiversité

Drôles de bêtes… Trésors de la biodiversité littorale.

En partenariat avec le Conservatoire du Littoral, cette exposition aborde la thématique de la biodiversité marine via le prisme des limaces de mer du Bassin d’Arcachon et grâce à des photos inédites. L’occasion de découvrir, à travers ces étranges petites bêtes toute l’importance et le rôle de tels indicateurs dans l’écosystème menacé du monde marin.
En pourtour 1er étage.

Alliances Marines,

Vivre ensemble, une entente naturelle dévoilée par cette exposition au coeur du milieu marin et conçue par le Garef océanique dans le cadre de l’Année internationale de la Biodiversité. Dans le milieu marin, tous les types d’alliances existent : symbiose, mutualisme, commensalisme, parasitisme ; une quinzaine d’exemples sous forme de photographies, de maquettes et de sculptures sont présentés dans cette exposition très « aquatique », colorée et ludique.
En pourtour RDC.

jeudi 14 octobre 2010

Un CMS pas comme les autres !

Tout d'abord qu'est-ce qu'un CMS !?

De son petit nom anglo-saxon Content Management Système, qui en Français se traduit par Système de Management de Contenu, est une base modulable permettant de créer des sites dit "dynamiques" ( dont le contenu peut être changé ou complété régulièrement et facilement ) sans avoir de connaissance précise dans le langage Php ou la gestion de base de donnée.
Cependant n'aller pas croire que c'est aussi simple que ça, les vendeurs de solution WYSIWYG (what you see is what you get) ( site ou quand le Webmaster pas pro du tout, créée l'interface pendant que le logiciel créée le code qui le sous-tend ) ont tendance à vanter le "votre site en un clic". Mais vous allez avoir de grosses surprises quand vous verrez que votre niveau ne vous permet pas réellement de configurer le site exactement comme vous le voudriez ! Pire encore quand vous tenterez d'installer votre Base de données, ou simplement de trouver un hébergement qui vous convient vraiment, la recherche et la mise en place de modules spécifiques ...etc.

Les CMS les plus connu sont Joomla, Spip, Plone ou encore Drupal, que j'ai découvert il y a peu grâce à Charles PETIT, web developpeur très compétent avec lequel je suis en co-traitance pour les cas techniques difficiles où le Php et la gestion SQL s'avèrent indispensables.

Je vais donc vanter un peu pour les WebMasters cette solution Drupal, car après avoir galéré dans les méandres de Joomla, c'est agréable d'arriver rapidement à façonner le contenu d'un nouveau site ! 

Drupal est flexible

Drupal permet de réaliser les projets les plus variés. Sites vitrines, communauté en ligne, réseaux sociaux, e-commerce, intranet, média… Le CMS dispose de sérieuses références dans tous les secteurs. Cette flexibilité est rendu possible par une architecture pensée pour être modulaire tout en préservant l’intégrité du code source.
  • Plus de 4000 modules gratuits qui couvrent à peu près tous les domaines fonctionnels imaginables.
  • L’interopérabilité des différents modules permet de composer finement de nouvelles fonctionnalités.
  • Une API qui permet de réaliser ses propres modules.

Drupal est robuste et performant

  • Une architecture optimisée qui a fait ses preuves sur des sites à très fort trafic.
  • Un code de qualité grâce à une discipline stricte de documentation et un système automatisé de tests unitaires et fonctionnels.
  • Un système éprouvé depuis sa naissance en 2001. Des centaines de références prestigieuses.

Drupal est accessible

Drupal est utilisable à plusieurs niveaux, chacun permettant de créer des sites relativement complexes par rapport au niveau d'expertise requis.
  • Un framework pour les développeurs : l’API de Drupal permet de développer rapidement des applications sur mesure en PHP.
  • Une interface web pour les intégrateurs : grâce aux modules, il est possible de bâtir et configurer de puissantes fonctionnalités pour développer de véritables sites web communautaires sans écrire une ligne de PHP.
  • Un système de thème pour les designers: qui laisse le contrôle totale de l’apparence du site via un système de suggestion afin satisfaire les exigences des esprits les plus créatifs.
  • Des profils d’installation clés en main pour les débutants, une véritable révolution se prépare avec l’arrivé de packages permettant à des néophytes de créer un intranet, un réseau social ou un magasin en quelques clics de souris.

Drupal est open-source

  • Un code distribué sous licence GPL.
  • Une communauté d’un demi-million de membres et plusieurs milliers d’entreprises garantissent la pérennité, l’innovation et la fluidité du marché.
  • Un écosystème d’entreprise décentralisé. Le projet Drupal n’appartient pas à une entreprise en particulier, les clients utilisateurs sont donc libre de choisir ou de changer de prestataire. 

mardi 12 octobre 2010

DeyerzResto

Voila c'est fait je vous ai créé une page avec les resto qui valent le coup, pour l'instant j'y ai mis les restos Japonais, et les restos Indiens, la liste sera complété au fure et à mesure !
Donc rendez vous colonne de droite, rubrique Page pour découvrir ma sélection !

lundi 11 octobre 2010

Tres bientôt .... aujourd'hui surement !

Une liste des bon resto sur Paris et région parisienne conseillé par Deyer !
Ce sera une page fixe dont le lien sera en colonne de droite, que vous pourrez consulter rapidement !

J-13 : ça vas me donner des force rien que de penser aux resto que je vais me taper après cette foutue course !

mardi 5 octobre 2010

Brigitte Lenoir, victime du destin et de sa passion


APRÈS LE DRAME | Vendredi, la femme-grenouille de Monthey a succombé à une forte injection d’oxygène alors qu’elle visait le record mondial de plongée profonde, en mer Rouge. Médecin et plongeur, le Veveysan Francis Héritier livre son analyse.


© CHANTAL DERVEY | Brigitte Lenoir, 41 ans, utilisait un matériel très sophistiqué, pesant une centaine de kilos. Un incident technique lui a été fatal la semaine dernière, en Egypte, alors qu’elle évoluait à 147 m de profondeur.



Patrick Monay | 18.05.2010 | 00:04

«Plonger à de telles profondeurs, c’est un peu comme tenter l’ascension de l’Himalaya. C’est un sport extrême. Ses adeptes prennent des risques énormes.» Médecin à Vevey, Francis Héritier est un plongeur confirmé. Ce spécialiste des maladies des poumons a appris avec tristesse la mort accidentelle de Brigitte Lenoir, survenue vendredi dernier. La Montheysanne de 41 ans préparait une tentative de record du monde féminin de plongée profonde à Dahab, en Egypte.

Que s’est-il passé? L’entourage de la plongeuse valaisanne invoque un défaut dans son recycleur. «Il s’agit d’un appareil très sophistiqué, qui permet à son utilisateur de respirer de l’air en circuit fermé, explique le Dr Héritier. L’air expiré est purifié de son gaz carbonique et enrichi en oxygène, avant d’être à nouveau inspiré.» Cette technique, autrefois l’apanage des plongeurs militaires, séduit de plus en plus de civils. Les plus entraînés l’utilisent pour viser des profondeurs inaccessibles au commun des mortels.

Brigitte Lenoir, lors de ses plongées extrêmes, ne respirait pas l’air que tout le monde connaît. Ni même celui, comprimé, qu’emportent avec eux les plongeurs «conventionnels». «A partir de 40 ou 50 m de profondeur, l’azote contenu dans l’air devient narcotique, ce qui provoque divers troubles, relève le médecin veveysan. Et l’oxygène devient aussi toxique.» D’où l’ajout d’un gaz non narcotique (l’hélium) et la diminution de l’apport en oxygène.

Accidents rares
Le tout est savamment dosé, de manière électronique, en fonction des variations de profondeur. «Dans ce genre d’exploit, tout doit être est préparé et minuté avec une grande précision, car le moindre ennui technique peut s’avérer extrêmement grave», souligne Francis Héritier. Dans sa longue quête du record mondial (-225 m), Brigitte Lenoir n’avait négligé aucun détail. En avril dernier, elle avait plongé à 154 m sous la surface du Léman, au large du Bouveret. Les pièces défectueuses décelées à cette occasion avaient toutes été remplacées.

En mer Rouge, elle disposait d’une équipe rompue aux plongées les plus exigeantes. Mais en ce vendredi funeste, cela n’a pas suffi. Brigitte Lenoir effectuait sa lente remontée, palier par palier, le long du câble de décompression, après avoir atteint 200 m de profondeur. «Elle était calme, tout se passait au mieux», raconte Jean-Luc Morier, son entraîneur et ami, resté en Suisse, mais qui a pu parler avec les membres de l’expédition. Soudain, à 147 m, la vanne qui injectait l’oxygène dans la boucle du recycleur est restée bloquée en position ouverte. Résultat: une arrivée massive d’oxygène, qui a provoqué une crise hyperoxique. «C’est une sorte de crise d’épilepsie», indique le pneumologue vaudois. Citant une étude médicale française, il évoque «une perte de connaissance instantanée et des mouvements convulsifs systématiques».

Les accidents imputés aux recycleurs sont rares, selon cette même étude: seulement un cas pour 6000 plongées dans la Marine française, entre 1979 et 1997. Mais tel semble avoir été le sort de Brigitte Lenoir. Les plongeurs qui l’accompagnaient – tous chevronnés – n’ont rien pu faire pour la sauver. Le Français Pascal Bernabé, recordman du monde, se trouvait à 1 m au-dessus d’elle au moment du drame. «Il m’a dit qu’il avait mis deux secondes pour arriver vers elle, confie Jean-Luc Morier. Hélas, il était déjà trop tard.»

vendredi 1 octobre 2010

Kuler

Je vous livre ici, LE site qui donne les meilleurs et plus inattendu association de couleur, valable pour tout corps de métier et pour le tout venant, évidement ça a été fait par Adoby :)