lundi 30 mai 2011

Mixte d'un Doris dalmatien


Photo d'épave à Fabregas


lundi 23 mai 2011

Wordpress

Et bien comme prévu j'ai installé Wordpress, ils prétendaient que ça prenait 5 min à installer sur le wordpress.org ... j'en ai mis 3 !, ensuite création d'un thème grâce à un super tuto d'un ancien numéro de webdesign et roulez jeunesse, je pense bientôt vous présenter le site Deyer's Studio avec Wordpress, et proposer le service d'ici moins d'un moi au niveau professionnel, il y a quand même un peu de boulot pour voire comment tout est construit au niveau HTML / CSS mais aussi au niveau du php pour gérer le contenu et les modules dynamiques !

vendredi 20 mai 2011

Pano du Bhoutan / Jakar, vue de la ville


jeudi 19 mai 2011

Pano du Bhoutan / Jakar


lundi 16 mai 2011

Première pano du Bhoutan !


Prise à Paro

Cliquez pour agrandir !

samedi 14 mai 2011

Préparation poste prod !

Je suis en train de préparer les 57 assemblage de photos panoramiques,  j’espère que les épreuves basses def serons fini demain pour pouvoir vous en montrer 1 ou 2  :D

mercredi 11 mai 2011

Des photos du Bhoutan après notre retour !

comme promis voila ma photo de l'oiseau préhistorique dans son milieu naturel !


Voila a quoi ressemble un Yack, au Bhoutan en tout cas !


Dans le dzong de Trongsa, des Bhoutanais du service d'administration en habit traditionnel : le GO


Les moines du dzong de Trongsa


Un moinillon avec un ado moine d'un temple


Petite photo de nuit prise sur le pont de Trashigang !


Voila latête des routes la pluspart du temps, pas reposant !


Un spectacl de danse traditionel à Thimphu, super sympa !


Les musiciens du spectacle



lundi 9 mai 2011

Jakar / Bumthang / Bhoutan

Un moine en prière dans un temple de Jakar


Un vieuuuuux monsieur, très fervent qui essayais de nous expliquer des choses que même le guide comprenait pas, un dialecte local, en tout cas il était très gentil et il avait l'air content qu'on soit venu de loin !!!


La sortie des petits moinillons du vieux temple


Un pond suspendu dans une tite balade de 25 min pour aller d'un temple à l'autre


La baignoir traditionelle, pres du fleuve car il faut amener l'eau, ensuite il faut faire griller de gros caillou à point pour les balancer bien chaud dans l'eau du bain = eau chaude ( éviter de toucher les caillou en entrant dans le bain !!! )


Il faut enlever ses tongs quand on rentre dans un temple bouddhiste !


Le moine sort du temple


En fait ils sortaient tous du temple !


Ils allaient tous ...


Manger !!!  Car ils se rassemble tous ensemble pour la distribution de riz!


Les peinture murales son très travaillé et valent le détour !


Des moulin à prière géant à l'entré d'un temple


Des mini stupa, représentation physique de bouddha, shakamuni (celui du présent !)


Des moulin à prière, qu'on retrouve tout autours des temples !


L'intérieur d'un dzong


L'intérieur d'un dzong 2 !!!


vendredi 6 mai 2011

Thimphu / Trongsa ... toujours au bhoutan !

Salus a tout le monde, je vais faire un peut court cer je suis derriere le comptoire d'un petit hotel de Trashigang je crois, apres beaucoup, beaucoup de voiture, sur des routes a la Piana, pas toujours rassurant avec les truck qui arrive en face a fond !
Bon comme promis quelques photos du marche de Thimphu, ou on a commencer pas le marcher de bric a brac sous des tissus tendu :


On a ensuite ete du cote des legume, la halle est toute nouvelle de 2 ans c'est tout nikel avec des legumes et des fruits parfois bizarre


On est aussi passe par le marche de poissons seche, Lilou a pas supporte les odeurs et s'est enfuis, moi j'ai continue jusqu'au marche de Doma, la chique local, vu que les cigqrettes sont interdit dans tout le pays !!!
Je suis enfin arriver au marche du riz, tres interessant, avec les differtentes qualites de riz rouge locale, le riz souffle, et la poudre de riz souffle.


Lilou a cracker pour du tissus d'ici et a fait ses empletes dans ce magazin dans le centre de Thimphu


Nousavons donc ete ensuite a Punakha, je vous ai montre des photos du dzong, et apres nous avons ete a Trongsa, la capitale historique en quelque sorte, avec son dzong legendaire juste en dessous de la ville (village plutot), et voici ce que l'on peu voir en arrivant :


Arrive a l'hotel voila la vus d'au dessus qu'on avais :


Et nous voici a proximite du dzong de Trongsa, qui a ete construit par ajout de construction au file des sciecle et des gouverneurs de Trongsa, de maniere un peut decousue ! C'est une construction immense et magnifique.


En faisant le tours on a remarque des singes, et plus etonnant encore on les a vu grimper le dzong !
Vous le voyez ?


et grimper encore


Pour finir sur le toit


Enfin pour cloturer ce post, un photo que j'aime bien !

mardi 3 mai 2011

Thimphu / Punakha

Salut à tous mes fidèles lecteur, on a internet ici à Jakar, une bonne connexion alors je vais en profiter un peut ^^. Déja pour répondre à Yann, et c'est une bonne question, quel temps fait-il au Bhoutan à cette époque ... et bien ça dépend de la ville, de son emplacement dans une vallé ou dans la montagne, de l'altitude, et de l'heure de la journée, de si on est à l'ombre ou au soleil ! On a commencé le trip à Paro ( ~2300m)


... la nuit un peut fraiche, mais le jour au soleil vers 12h, pres de 35°C, à l'ombre ... seulement 16°C à peu près, l'écart est énorme. A Thimphu (~2200m), en vallée aussi, la température était moins élevé, et l'écart à l'ombre moins important, et nous avons commencer à remarquer que le matin il faisait plutôt beau, mais que ça se gâtait en début d'après midi, pour finir parfois en déluge en début de soirée ... en effet nous somme en tout début de période de mousson ! Punakha (~1400m), proche en température de Thimphu. Hier nous étions à Trongsa, et là en passant des cols à plus de 3000m la température a énormément chuté,  et le temps s'est dégradé, on doit avoir seulement 10°C à peine et très humide dans le journée, et moins la nuit.
Voila pour le buletin météo.

Bon sinon à Thimphu il y a un zoo, avec bien sur un animal national qu'on trouve plus qu'au Bhoutan, j'ai choisi pour vous le Taquin ! Une espèce de chimère avec une tête d'élan qui s'est pris un mure, des cornes de bouc atrophié, un corp de sanglier, des pattes entre celle d'une chèvre et d'un gros bouc, la taille d'un petit bovin ... bon le mieux c'est que je vous montre des photos !
Une photo d'un jeune animal :


 La tête d'un plus vieux :


à vous de juger !

Je vouslais vous montrer un de ces fameux Dzong ensuite, notement celuis de Punakha, qui est fabuleux, au passage je vous livre la définition de wikipédia :
  • Dzong, forteresse du Tibet, centre religieux, militaire, administratif et social dans l'ancien Tibet.
  • Dzong, un monastère-forteresse bouddhiste au Bhoutan.

Le dzong du Bhoutan est un monastère-forteresse bouddhiste caractéristique du Bhoutan.
Au Bhoutan, les premiers dzongs furent construits dès le XIIe siècle mais leur âge d'or fut la première moitié du XVIIe siècle qui vit le renforcement défensif du pays par le shabdrung ou grand lama Ngawang Namgyal (1594-1651), l'unificateur du Bhoutan moderne.
Le dzong servait autrefois de centre religieux, militaire, administratif et social du district qu'il commandait. Il pouvait abriter une garnison si nécessaire ainsi qu'une armurerie. Il accueillait les structures administratives du district ainsi que les moines. C'était aussi un lieu d'échanges et souvent le site d'un tséchu ou festival religieux annuel.
Il y avait deux dzongpöns (litt. « maîtres du fort ») ou préfets pour chaque dzong : un ecclésiastique (tsédung ou tsédrung) et un laïc. Ils se voyaient confier les pouvoirs tant civils que militaires et étaient égaux à tous égards.

Les pièces à l'intérieur du dzong sont généralement vouées pour moitié à des fonctions administratives (comme le bureau du penlop ou gouverneur), et pour moitié à des fonctions religieuses, principalement le temple et le logement pour les moines. Cette division entre l'administratif et le religieux reflète la dualité de pouvoir entre branche religieuse et branche administrative du gouvernement (voir Histoire du Bhoutan) [8]. Les sous-sols servaient de magasins pour entreposer les impôts en nature (riz, sarrasin, huile de moutarde, beurre, viande), du moins jusqu'à l'adoption du paiement en argent. Les dzongs étant généralement édifiés sur une crête, un tunnel était souvent construit jusqu'à la source la plus proche afin d'alimenter la forteresse en eau et lui permettre de résister à un siège.

Personnellement, c'est parmi les plus belle chose qu'il m'a été donnée de voir, c'est juste grandiose, déja c'est gigantesque, et ensuite l'architecture est très particulière, l'atmosphère empreins de spiritualité avec des moines qui le parcours ... 

Bon aller on passe au photos du dzong de Punakha :





Je ne vous livre évidemment pas toute mes photos, je vous en garde des belles à mettre sur le site, je pense que je vais faire un autre poste court sur le marché locale de Thimphu bientôt.